Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

Après Rennes c’est à Montpellier de voir ses prix immobiliers atteindre 3000 €/m².

Cette montée en puissance des prix de l’immobilier peut surprendre. Elle est toutefois explicable. On n’épiloguera pas dessus 1 siècle mais les taux d’intérêts restent très bas. Ces taux bas sont une opportunité pour nombre de français désireux d’être enfin propriétaires.

Cette forte demande fait malheureusement face à une offre bien diminuée. Cette offre moindre a généré de ce fait une hausse des prix au m². Et quand on parle de hausse c’est un euphémisme.

Pour revenir sur Montpellier, la ville a vu grimper les prix au m² de ses appartements de presque 9%. Ça ne paraît pas si haut que ça sauf que ces 9% ont été atteint en 3 mois seulement.

Sans non plus taper du doigt sur les taux d’intérêts, l’attrait de la ville y fait aussi pour beaucoup.