Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

Changement de règles autour du crédit immobilier

Deux dispositions actuellement applicables aux crédits immobiliers vont être modifiées. Cette décision est la conséquence d’une ordonnance du 25 mars 2016. Dans le but d’harmoniser le crédit immobilier en Europe, ce changement modifie d’une part, le critère déterminant le type de crédit lors de travaux immobiliers et d’autres parts le renforcement des informations divulguées aux emprunteurs.

Travaux immobiliers, quel crédit choisir ?

Si vous souhaitez entreprendre des travaux, les choix de financements ne sont pas légions. Depuis le 1er juillet 2016, vous devez souscrire un crédit immobilier :
– Lorsque celui-ci s’associe à un emprunt qui finance l’achat d’un bien avec des projets de travaux.
– Lorsqu’il y a hypothèque ou cautionnement
Vous avez aussi la possibilité de recourir à un crédit à la consommation. Ce choix n’est possible que si votre financement de travaux n’est pas lié à une acquisition immobilière.
Le crédit travaux n’est éligible dès lors qu’il permet de financer un projet de travaux d’amélioration, d’entretien ou de réparation d’un logement. Ce crédit à la consommation ne vise que les biens immobiliers à usage d’habitation.

L’emprunteur se voit plus protéger

La protection de l’emprunteur est un autre « chamboulement » des nouvelles règlementations sur le crédit immobilier. A ce titre, une fiche d’information pré-contractuelle doit être remise aux emprunteurs par les établissements bancaires depuis le 1er octobre. ,Cette fiche rassemble toutes les informations liées au prêt que l’emprunteur envisage de faire. L’objectif principale de cette fiche pré-contractuelle est simplement de donner la possibilité aux emprunteurs de comparer les offres de crédit.
Rappelons que l’emprunteur doit recevoir gratuitement par le prêteur toutes les explications justifiant son bon choix de crédit.