Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

L’encadrement des loyers à Paris est fini

La nouvelle est tombée, telle l’enclume jeté à la mer, la fin de l’encadrement des loyers à Paris est officialisée. Les biens immobiliers de petites voire très petites surfaces vont donc voir leur prix bondir en flèche.

Les studios Parisiens seront les principaux touchés par cette fin d’encadrement des loyers. Une très mauvaise nouvelle pour les personnes ayant peu de moyens financiers qui pouvait bénéficier de ces prestations immobilières. Les retraités, les étudiants et les jeunes actifs devront donc certainement débourser jusqu’à 800 euros pour 15m². Mais ce ne sont que nos prédictions.

Malheureusement pour ces locataires et futurs locataires de petites surfaces mais la fin de l’encadrement des loyers n’impactera pas les autres biens dont les surfaces sont plus grandes. Ils peuvent toutefois se rassurer en se disant que l’immobilier du luxe Parisien est aussi touché… mais dans ce secteur de l’immobilier, il y aura toujours de la demande, peu importe les prix affichés.

Les loyers étaient-ils baissés lors de l’encadrement ?

La fin de l’encadrement des loyers a aussi une conséquence sur les compléments imposés par les propriétaires un peu trop subjectifs quant à leur logement.
Ce bouleversement dans l’immobilier renvoi des sons de cloches différents de part et autres du monde professionnel mais aussi politique. Ainsi Cécile Duflot entend clarifier le fait que l’encadrement des loyers a permis a des familles de faire des économies de loyers, jusqu’à 500 euros par an pour certaines.

Idée réfutée par le président de la CGL, Michel Fréchet, qui lui pense que cette loi n’a eu aucun impact sur les finances des ménages.