Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

Les prix de l’immobilier grimperont jusqu’en 2018, on vous dit pourquoi.

Les prix de l’immobilier n’ont continuellement baissés sur ces quatre dernières années. Un cycle qui s’est évidemment terminé pour qu’un nouveau, cette fois-ci à la hausse, prenne le relai.

Cette remontée des prix de l’immobilier est un réel étonnement étant donné la conjoncture plutôt médiocre.

Pour allez plus loin et s’éviter une migraine en se posant des questions sans réponses, il est nécessaire de décortiquer la mécanique existante et en prouver la solidité. Nous sommes tous d’accord pour dire que si les prix de l’immobilier sont à la hausse c’est que bien entendu la demande est présente.

On compte pour l’heure plus de 800 000 transactions effectuées en 2015, un possible 840 000 devrait être atteint prochainement. Des chiffres qui démontrent que les taux d’intérêt très bas permettent aux français d’être plus agressifs.

L’Observatoire Crédit Logement/CSA a démontré, suite à ses calculs, que la chute des taux d’intérêts immobilier, depuis fin 2011 jusqu’à aujourd’hui, avoisine les 22%. Du jamais vu depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Une situation rarissime donc qui améliore fortement la solvabilité des ménages.

Les primo-accédants et pour les autres acheteurs, la bonne occase est toute trouvée. Un autre élément non moins déterminant, c’est bien sur l’attitude des établissements bancaires qui a radicalement évoluée. Les banques prêtent à tour de bras, cela se chiffre à plus de 200 milliards d’euros de nouveaux crédits à l’habitat et ce n’est pas près de se stopper.

Après une hausse de 1,5% cette année, les prix dans l’immobilier ancien vont progresser encore et encore.