Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

L’investissement en EHPAD est-elle une bonne idée ?

L’investissement en EHPAD commence à faire parler de lui, pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est rentable.

Avec l’EHPAD vous dites au revoir aux vacances locatives

Face à l’accroissement de la population vieillissante, notre pays est amené à ouvrir de plus en plus d’établissements d’accueil aux personnes âgées. Cela permet en effet à ces personnes de bénéficier d’un logement entier ou d’une chambre dans un environnement calme et sécurisé tout en ayant le suivi médical nécessaire.

Un univers qui ne connaît pas du tout la crise, chose qu’ont très bien compris les nouveaux investisseurs.

Tous les EHPAD ne se valent pas

Pour être très directs, nous estimons que choisir le premier EHPAD sur son chemin est une très mauvaise idée. La raison est que tous les établissements ne respectent pas les normes en vigueurs et sont donc sensiblement visé par la perte de l’agrément d’Etat.

Prendre le temps de regarder les établissements, de connaître les avis des uns et des autres (élus, riverains, résidents même) et vous aurez bien plus d’assurance quant à votre bon investissement.

Des avantages fiscaux sont en venir avec l’investissement en EHPAD

Dans ce cadre la, deux options se posent à vous :

  • Prétendre au dispositif Censi-Bouvard, ce qui vous ouvre les portes à une réduction d’impôts de 11% sur le montant total du bien sur lequel vous investissez (300 000 euros maximum). Cette diminution se fait sur une période de 9 années et les revenus fonciers que vous percevrez pour la location seront directement assimilés aux revenus BIC ou micro-BIC.

 

  • Vous pouvez également opter pour le régime de loueur en meublé, ce qui implique que les revenus sont déclarés en BIC ou micro-BIC grâce à l’amortissement du bien et du mobilier. Ainsi, durant une longue période, le bénéfice est gommé et les revenus ne sont pas imposés. De même, si l’amortissement et les charges sont supérieurs aux recettes, vous pourrez créer un déficit foncier reportable sur 10 ans.