Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

Quand la campagne présidentielle booste l’immobilier

La vie politique joue un grand rôle dans la stabilité des différents marchés, encore plus dans l’immobilier. La dernière étude en date, réalisée par le Crédit Foncier, dévoile la relation très fusionnelle qui existe entre l’élection présidentielle et le marché de l’immobilier sur les 40 dernières années.

Commençons par le scrutin, dès son application toutes les transactions immobilières, achat et vente, ont subies une chute de près de 4%. Seule l’année 2012 a marqué le coup avec un bon de +3,4%. L’année 1981 fût aussi marqué par la plus grosse baisse du nombre de transactions immobilières : – 6,2%.

A l’inverse de l’année du scrutin, la période qui la précède fait les jours heureux du marché immobilier. Une moyenne de près de 5% de la hausse des transactions si l’on compte les dernières élections. On redescend à +2,3% si l’on se réfère à l’année qui suit les élections, ce qui reste tout de même très bon.