Actualités

Retrouvez toutes les actualités du marché immobilier

Le brexit freine le marché immobilier Londonien

C’était à prévoir lors de sa sortie de l’Union Européenne, le marché immobilier faiblit de plus en plus. La capital Londonienne voit une nouvelle fois ses prix immobilier chuter et ce n’est pas prêt de s’arrêter en 2018.
Le marché immobilier à Londres subit une baisse des prix égale à 1,8% pour l’année en cour. Mal en point depuis sa sorte de l’UE, les prix vont continuer à chuter en 2018. 2%, c’est la baisse attendue par Rightmove, le premier site immobilier Anglais.

Analyste chez Rightmove, Miles Shipside déclare que les inquiétudes économiques et politiques se ressentent bien plus à Londres que dans le reste du Royaume-Uni.
Des dires qui sont appuyés par le réseau Knight Frank. Ce dernier, dans sa dernière analyse constate que les prix immobiliers élevés de ces dernières années est clairement du passé. De leur côté, les établissements bancaires comme Nationwide déplorent la longueur des transactions qui tend à s’allonger au fil des mois.

Comment expliquer une telle baisse des prix de l’immobilier à Londres ? La cause évidente est le Brexit qui engendre de fortes inquiétudes chez les acheteurs, freinant ainsi leur décision d’acquisition de bien immobilier.
Le Brexit a aussi eu un effet sur l’économie du pays. Depuis début 2017, le pouvoir d’achat s’effondre à cause d’une montée en puissance de l’inflation.
Pour revenir sur l’aspect immobilier, les investissements immobiliers étrangers ont fait choux blancs passant de 214 millions de livres à seulement 77 millions de livres. Tout ça en une seule année.